mardi 15 novembre 2016

Un Dimanche Américain - Claude Lemesle


UN DIMANCHE AMÉRICAIN
texte de Claude Lemesle
Musique d'Alain Goraguer


On se baladait, dimanche, Central Park
Et moi je me disais "Allez, attaque"
On était cons, vingt ans, étudiants,
L'avenir sentait bon, c'était l'printemps.

J'en ai mis du temps à me passer de toi,
À ne plus faire semblant, de m'éclater sans toi,
J'en ai mis du temps à me dire que c'était rien,
C'était rien qu'un dimanche américain.

Un type parlait de la guerre de Corée,
La foule s'en foutait, je t'aimais tu sais,
Toi tu me disais "c'est beau l'Italie,
Et puis je t'écrirai", t'as pas écrit.

J'en ai mis du temps à me passer de toi,
À ne plus faire semblant de m'éclater sans toi,
J'en ai mis du temps à me dire que c'était rien,
C'était rien qu'un dimanche américain.

J'en ai mis du temps à me dire que c'était rien,
C'était rien qu'un dimanche américain.

"Un Dimanche Américain" a été enregistré sur une cassette par Claude Lemesle à la guitare en 1980. Un titre que Joe devait interpréter à son retour de Polynésie...

En 2006, c'est Julien Dassin qui enregistre cette chanson au Studio Barzotti pour son premier album. Hélas, cet opus n'a pas vu le jour.

En novembre 2016, Claude Lemesle fait don de ce texte à Jean-Claude (notre Président) au travers de cette cassette sur laquelle nous entendons l'interprétation de Claude à la guitare... Une petite merveille !

Cette petite histoire nous est contée par Jean-Claude dans le Week-End Américain paru dans la Revue JOE n°110


Merci beaucoup Claude pour ce cadeau inestimable.

publié le 15 novembre par Isabelle,
mis à jour le 28 décembre 2016

1 commentaire:

  1. Dommage que ce ne soit jamais sorti...
    Tristesse quand tu nous tiens!!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

DEMANDE D'ADHESION AU CLUB INTERNATIONAL JOE DASSIN Pour devenir Membre du Club, il suffit de remplir et d'envoyer le formulaire complet ci-dessous. Vous recevrez une demande d'Adhésion et les informations à votre adresse postale ou par e-mail (à spécifier dans le champ "Message"). Merci et à bientôt, foxyform