samedi 10 janvier 2009

Jules Dassin


Grand réalisateur hollywoodien au destin plutôt difficile - il a été victime du maccarthysme, un des figurants de la tristement célèbre "liste noire", - Jules Dassin a su revenir au cinéma après la catastrophe qui l'a fait quitter les États-Unis. En Europe, il a trouvé le "deuxième souffle", mais aussi sa muse, son interprète préférée et sa seconde épouse : Mélina Mercouri. Jules Dassin est le réalisateur de tous les plus beaux films de la divine Grecque: Celui qui doit mourir, Topkapi, La promesse de l'aube et surtout le légendaire Jamais le dimanche.

Joe Dassin a participé aux plusieurs films de son père mais a définitivement quitté le cinéma pour ne pas rester à jamais "fils à papa". Et il a réussi. Au début de sa carrière, on lui disait: "Ah, c'est vous le fils de Jules Dassin !" - mais quelques années plus tard, on s'adressait déjà à Jules : "Ah, vous êtes Jules Dassin, le papa de Joe !" Et Jules Dassin en était plutôt fier...

Avec Mélina Mercouri, il adorait voir Joe sur scène. Il admirait également ses talents de comédien.


liens externes associés
- Celui qui doit mourir - Jules Dassin - 1957 Blue Country Disc'
- Topkapi - Jules Dassin - 1964 Blue Country Disc'
Joe Dassin au Cinéma - Silence, on tourne Blue Country Mag'

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

DEMANDE D'ADHESION AU CLUB INTERNATIONAL JOE DASSIN Pour devenir Membre du Club, il suffit de remplir et d'envoyer le formulaire complet ci-dessous. Vous recevrez une demande d'Adhésion et les informations à votre adresse postale ou par e-mail (à spécifier dans le champ "Message"). Merci et à bientôt, foxyform